Contact

[Article] Pépinière, incubateur, accélérateur : quelles différences ?

Pépinière, incubateur, accélérateur. On a vite fait de se perdre dans les limbes de tous ces noms que l’on entend, mais dont la particularité nous échappe. Il y a néanmoins un point commun à toutes ces structures : qu’elles soient privées ou publiques, elles ont toutes été conçues pour accompagner les entreprises, à toutes les étapes de leur développement.


Les incubateurs :

Les incubateurs sont des structures d’accompagnement qui interviennent au tout début de l’aventure entrepreneuriale. Ils vont permettre à un porteur de projet de passer du stade de l’idée à la concrétisation de cette idée (ou pas d’ailleurs !). Durant quelques mois ou quelques semaines, les porteurs de projet seront challengés par des experts sur leur idée, leur business model, leurs perspectives d’évolution, leur forme juridique… Le but est donc bien de faire mûrir son projet, tout en se formant grâce à des professionnels qui seront là pour guider, aider à se questionner, bousculer, encourager. Certains incubateurs vont proposer aux entrepreneurs un hébergement à des tarifs souvent compétitifs ; d’autres structures se concentreront uniquement sur du conseil personnalisé.  En fonction de ses besoins et de son secteur d’activité, il sera donc plus judicieux d’opter pour une structure plutôt qu’une autre. Les incubateurs sont particulièrement adaptés pour toutes les personnes sans expérience entrepreneuriale et ont l’immense avantage de faire bénéficier les start-up accompagnées d’un réseau de professionnels comme des comptables, des avocats, des assureurs, des professionnels de la communication, du marketing…


A Bordeaux, il existe plusieurs incubateurs, dont voici quelques noms : 

Ubee Lab : C’est le seul incubateur universitaire de Bordeaux. Il propose à son immense réseau de 50000 étudiants, l’opportunité de développer un projet entrepreneurial en parallèle de leurs études. 

1Kubator : Son credo est d’investir dans des projets : de l’idée “post’it” au projet plus avancé, en apportant aux entrepreneurs méthodes, mentors et contacts. ​

Unitec : C’est l’une des principales structures d’accompagnement de start-up de la Région Nouvelle-Aquitaine. Elle est spécialisée dans l’accompagnement de projets liés au numérique, aux sciences de la vie et aux sciences de l’ingénieur.

Les Premières N/A : Cet incubateur accompagne des femmes et des équipes mixtes qui ambitionnent de développer des projets avec un réel potentiel de croissance et de création d’emplois.

Bordeaux Technowest : C’est une initiative portée par 9 communes de la couronne bordelaise, soutenue par Bordeaux Métropole et le Conseil Régional. Elle accompagne des projets innovants dans les secteurs de l’Aéronautique Spatial Défense et éco-activités et dans le développement économique sur le territoire.


Les accélérateurs :

Les accélérateurs interviennent dans une deuxième phase de développement de la start-up. Une fois l’activité lancée, l’accélérateur va aider durant plusieurs mois les entrepreneurs à gérer leurs problématiques de croissance : recrutements, ouverture à l’international, accélération business, préparation d’une levée de fonds… Problème de riche ? Pas tant que ça. Une croissance mal gérée, c’est le crash assuré ! Des experts seront présents pour échanger avec les entrepreneurs et les aider à se préparer aux différentes phases de croissance, qui bien que positives, doivent être absolument être guidées. Cet accompagnement est très opérationnel et permettra d’étoffer son réseau professionnel, d’accélérer ses mises en relation. Comme pour les incubateurs, les accélérateurs proposeront bien souvent un lieu d’hébergement, en plus de son réseau d’experts.


A Bordeaux, il existe plusieurs accélérateurs, dont voici quelques noms : 

Le Village by CA Aquitaine : Accélérateur de business du Crédit Agricole, cet accélérateur propose un hébergement en plein centre de Bordeaux à des tarifs très avantageux et favorise les mises en relation avec des grands groupes pour créer de nouvelles opportunités business.

Up Grade : Impulsé et soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, cet accélérateur est opéré par Unitec. Il accompagne les start-up dans leur phase de scale-up grâce à une équipe de start-up managers confirmés, des partenaires et des mentors thématiques, des experts entrepreneurs.

Héméra : Cet accélérateur a été créé par des entrepreneurs pour des entrepreneurs. Il propose un réseau de mentors et de partenaires qui accompagne rapidement et de manière concrète les chefs d’entreprise sur leurs problématiques de croissance. L’hébergement dans la Halle de la rue Fondaudège offre un cadre de travail très agréable.

Théophraste : C’est l’accélérateur du groupe Sud Ouest. Avec son réseau de partenaires et mentors, il accompagne en priorité des start-up dont l’innovation permet des synergies avec le groupe Sud Ouest.


Les pépinières :

Les pépinières sont des espaces dédiés aux entrepreneurs. Ils proposent un hébergement à moindre coût avec bien souvent un partage de services (internet, téléphonie, imprimantes, salles de réunion…). Ces lieux ne sont pas des espaces de coworking, car ils proposent, en plus de l’accueil physique, un accompagnement personnalisé pour échanger avec les chefs d’entreprise et les guider dans le développement de leur activité, tout en favorisant leur intégration dans le tissu économique local, voire national.


A Bordeaux, il existe plusieurs pépinières, dont voici quelques noms : 

Le Campement  : Située en plein cœur de l’écosystème Darwin, Le Campement est une pépinière d’entreprises tournée vers l’accompagnement de start-up liées, notamment, au développement durable. Au programme : un accompagnement personnalisé, des ateliers, des conférences…

La Pépinière éco-créative des Chartrons : Créée à l’initiative de la ville de Bordeaux et gérée par la Maison de l’Emploi, cette pépinière accueille les start-up en plein coeur des Chartrons et propose un suivi individuel, des ateliers collectifs, des échanges d’expérience.


Si on résume :

Selon le stade de maturité de l’entreprise et le secteur d’activité couvert, plusieurs structures existent donc pour aider les chefs d’entreprise à se former et accompagner les entreprises dans leur développement. Si les hébergements s’avèrent bien souvent être un excellent moyen de muscler son réseau et de partager son expérience au quotidien aux côtés d’autres entrepreneurs, l’accompagnement personnalisé permettra quant à lui de gagner en expertise et d’éviter quelques erreurs. Car oui, les erreurs font partie de la vie d’une entreprise… Mais pourquoi pas s’en épargner quelques-unes. 😉

Pour intégrer une structure, il faudra candidater en présentant un dossier disponible sur les sites respectifs des incubateurs/pépinières/accélérateurs. En échange de ces services, il sera capital de bien s’informer sur les contreparties demandées par la structure choisie, car chacune a un fonctionnement différent.

Pour retrouver une liste encore plus complète des structures d’accompagnement du territoire, c’est par ici :
https://www.frenchtechbordeaux.com/structure/

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin