Contact

[Article] Dossier de presse, communiqué de presse, revue de presse… Quelles différences ?

Les relations presse représentent l’ensemble des actions effectuées à destination de la presse (presse écrite, radio, télévision, internet) et des journalistes afin obtenir une couverture presse valorisante pour l’entreprise et pour ses produits ou services. Cette couverture presse apparaît sous la forme d’articles, à différencier des espaces publicitaires. Elle est en général effectuée par des agences de relations presse, ou des acteurs de la communication. Pour relayer ces informations aux médias, plusieurs supports peuvent être utilisés. Le communiqué de presse, le dossier de presse, la conférence de presse… On s’y perd vite !

D’après la dernière étude de Cision “Marketeurs et Communicants face à la crise sanitaire – Impacts & Projets” en juin 2020, plus de 65% des communicants et marketeurs interrogés ont utilisé les relations presse pour atteindre leurs objectifs de communication pendant la crise.

Mais qu’est-ce qui différencie le communiqué de presse du dossier de presse ? A quoi sert une revue de presse ? On vous explique tout dans cet article !


A) Le communiqué de presse :

Le communiqué de presse est l’outil le plus utilisé dans les relations presse. C’est un document d’une ou deux pages maximum, envoyé aux journalistes, qui propose une information nouvelle, claire et concise.  
Le communiqué de presse répond à ces 5 questions : qui ? quoi ? quand ? où ? comment ?
Attention : Un communiqué peut servir à présenter un nouveau produit, mais n’est pas une publicité, il n’est pas destiné à une démarche commerciale. 

On vous présente les 8 étapes indispensables pour structurer un CP : 

1/ Ajouter le logo de l’entreprise en haut du communiqué, afin que le journaliste sache tout de suite de qui il s’agit.

2/ Toujours placer la mention en haut : “Communiqué de presse”

3/ Préciser également la date d’envoi du communiqué de presse. 
Par exemple : Communiqué de presse – 03 juin 2020

4/ Travailler le titre du communiqué de presse, c’est lui qui va accrocher le journaliste et qui lui donnera envie de lire la suite du contenu.

5/ Rédiger le chapô, qui se trouve sous le titre. On doit trouver les réponses à ces 5 questions : qui ? quoi ? quand ? où ? comment ? (voire, pourquoi ?)
Les informations principales sont toutes présentes dans le chapô, et permettent ainsi aux journalistes d’avoir accès directement au contenu le plus important.

6/ Le corps du communiqué doit se structurer en 2 ou 3 paragraphes détaillant chacun un axe fort de votre contenu. Si vous avez 5 axes forts par exemple, c’est trop pour un seul communiqué. Vous risqueriez de noyer l’information principale. Dans ce cas, n’hésitez pas à faire plusieurs communiqués de presse à envoyer à quelques semaines ou mois d’intervalle, afin d’éviter de tout mettre dans un seul support.

7/ En bas du communiqué, il doit toujours y avoir un “A propos”. Cette rubrique permet de donner des informations sur l’entreprise qui communique, avec un lien qui renvoie vers son site internet.

8/ Le contact presse permet de donner les coordonnées de l’attaché presse ou du/de la fondateur/trice au journaliste si celui-ci souhaite plus d’informations, ou adresser une demande d’interview.

Une fois rédigé, vous devrez bien préparer l’accroche et le corps de mail qui accompagnent votre communiqué. C’est une étape clé pour intéresser le journaliste. Et pensez bien à personnaliser votre accroche ! On ne le répète jamais assez, mais il faut cibler vos envois et non envoyer en masse à une base de 200 journalistes.

Vous pouvez également retrouver notre vidéo sur les 10 erreurs à ne pas commettre dans la rédaction d’un communiqué de presse :


B) Le dossier de presse : 

Le dossier de presse est un support de présentation complet de l’entreprise destiné aux journalistes. Il présente l’entreprise, l’activité, les actualités de la structure. Il est intéressant de mettre quelques chiffres clés et une citation du fondateur.rice ou du directeur.rice de l’organisation. Le dossier de presse ne doit pas faire plus de 15 pages. 

Il doit contenir : 

  • Une page de couverture : avec le logo et le nom de la structure, le titre du dossier (si c’est un dossier de presse pour un évènement par exemple), la mention “Dossier de presse” doit apparaître, ainsi que les coordonnées du contact presse. Une image peut également être insérée sur cette page, comme par exemple l’affiche de l’évènement.
  • Un sommaire qui répertorie toutes les parties du dossier de presse, avec le numéro des pages.
  • On peut également présenter un bref édito du fondateur.trice de l’entreprise, ou un préambule, qui permet de présenter les valeurs de la société. 
  • Le corps du dossier de presse doit être rédigé en plusieurs parties, selon l’angle d’attaque choisi pour susciter la curiosité du journaliste. Il est en général composé d’informations telles que la présentation de l’équipe, l’historique du projet, l’activité de l’entreprise, des chiffres qui valorisent l’entreprise, ainsi que pourquoi pas, quelques retombées presse soigneusement choisies.
  • La page contact de l’entreprise, qui indique l’adresse, le numéro de téléphone, une adresse mail, les réseaux sociaux, le site internet. 

Notes : Sur cette page, il est aussi important d’y noter les coordonnées du contact presse.
La mise en page doit être soignée, afin de rendre le dossier agréable à lire.


C) La revue de presse : 

Elle permet de regrouper toutes les retombées presse diffusées dans les médias. La revue de presse permet de savoir comment les médias traitent et analysent le sujet, et de connaître les journalistes les plus intéressés sur le secteur d’activité. Elle permet aussi aux collaborateurs, partenaires et investisseurs de savoir ce qui se dit sur la structure.

La revue de presse se compose toujours : 

  • D’une page de garde, sur laquelle doit figurer le nom de la société, le titre de la revue de presse et la période sur laquelle elle est réalisée (Ex : 2020, Juin à Septembre 2020….).
  • D’un sommaire : avec le nom du média, le titre de l’article et le numéro de pages, afin de retrouver plus rapidement un article.
  • Des articles : avec le nom du média et son logo, la date de parution de l’article et le contenu de l’article. Pour la presse écrite, il est également possible d’ajouter le numéro du magazine. Il est aussi possible de donner les chiffres de l’audience, ou le nombre de lecteurs ou d’internautes, afin que le clients, les collaborateurs, les investisseurs ou encore les partenaires puissent constater le rayonnement des retombées presse.
  • D’une dernière page pour clôturer la revue de presse, avec le nom de  l’agence de relations presse, son logo, et les coordonnées de l’attaché presse. 

Exemple d’une page de revue de presse : 


D) Les conférences de presse : 

Les conférences de presse sont des événements d’informations médiatiques, qui rassemblent les journalistes invités pour entendre une déclaration d’une entreprise, d’une structure. Après le discours, ils ont également la possibilité de poser des questions à un ou plusieurs intervenants.

Il est d’usage de donner un dossier de presse ou un communiqué de presse qui regroupe les informations indispensables pour les journalistes lors de cet événement.

Les conférences de presse, organisées par les attachés de presse ou les agence de communication, nécessitent une certaine organisation, à savoir : 

  • Sélectionner les journalistes les plus pertinents par rapport à l’annonce faite ou au secteur d’activité
  • Préparer les intervenants à pitcher, préparer un discours et préparer les réponses aux différentes questions qui pourraient être posées
  • La logistique événementielle 
  • Gérer les invités
  • Préparer le dossier de presse et/ou le communiqué de presse
  • Ne pas oublier de faire suivre le communiqué de presse aux journalistes qui n’ont pas pu se rendre à la conférence de presse, à la fin de l’événement

Le communiqué de presse, le dossier de presse, la revue de presse, la conférence de presse… Chacun son rôle ! Néanmoins, il est indispensable d’adapter le support et le contenu au contexte, à la cible (à savoir les journalistes pour le communiqué, le dossier de presse et les conférences, et les collaborateurs, les partenaires ou encore les investisseurs concernant la revue de presse), et au message que l’on souhaite faire passer pour choisir judicieusement la manière dont on transmettra l’information. 

A vous de jouer ! 😉

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin