Contact

[#Start-up] : Comment évaluer le ROI de ses relations presse ?

Vous avez envie de tester une campagne de relations presse, mais vous vous demandez comment vous pourrez mesurer le retour sur investissement (roi) de cette action ? Normal. On vous livre ici quelques pistes pour vous lancer en toute sérénité.



1. Se fixer des objectifs clairs et réalistes.

Avant de se lancer, il faut avant tout savoir où l’on va et surtout ce que l’on veut. « Quel message je veux faire passer ? » « Quelle image je veux renvoyer ? » « À quel public mon projet est-il destiné ? » « Dans quel média j’aimerais venir défendre mes idées ? »  En un mot : on établit la liste de ses envies. Se fixer des objectifs, c’est aussi chiffrer ce que l’on attend. Le nombre de retombées que l’on aimerait avoir (attention à bien rester réalistes ;)), le budget alloué à sa campagne de relations presse, le nombre de lecteurs/auditeurs/spectateurs que l’on aimerait convaincre… Avec des objectifs clairs et chiffrés partagés avec la personne qui gérera les actions auprès des médias, facile d’ajuster ses attentes pour ensuite suivre avec objectivité les retombées au fur et à mesure.

2. Faire une comparaison avec les équivalences publicitaires.

Pour chaque parution dans un média, vous pouvez vous demander ce que cela vous aurait coûté si vous aviez payé le même espace en publicité. Par exemple, si vous avez un article qui fait ¼ de page dans Le Figaro, combien auriez-vous payé si vous aviez pris ¼ de page de pub dans ce même média ? Avec cette technique, vous pourrez comparer le montant que vous avez déboursé pour réaliser vos relations presse et le montant que vous auriez déboursé si vous aviez acheté ces espaces.

3. Suivre les audiences touchées dans une revue de presse.

La revue de presse est l’outil incontournable pour regrouper en un seul endroit toutes les retombées presse obtenues. En répertoriant tous les articles/émissions/podcasts ainsi que les audiences associées, la personne en charge des relations presse aura une idée très précise du nombre de parutions et surtout du cumul de l’audience touchée. Là aussi, comme avec le chiffrage des objectifs ou les équivalences publicitaires, cela permettra de quantifier le retour sur investissement de sa campagne de relations presse. 

4. Accélérer sa visibilité, en couplant médias et réseaux sociaux.

Lorsqu’on obtient une parution dans un média, il ne faut pas oublier de communiquer dessus auprès de sa communauté sur ses différents réseaux sociaux. Si l’article est payant, on en met un extrait et on invite ses abonnés à acheter le média pour découvrir le papier dans son intégralité. Pour les autres articles, vidéos, podcasts, on partage le lien directement. Cela permet de bénéficier à la fois de l’audience du média dans lequel l’article est paru, mais aussi de celle de sa communauté et de la communauté de sa communauté. Bref, triple “effet booster” assuré ! 

5. Travailler en équipe.

Pour bien mesurer le retour sur investissement de sa campagne de relations presse, il est indispensable de travailler en toute transparence avec la personne en charge des relations presse. Pourquoi ? Parce que cela permettra de faire le lien entre une parution et l’augmentation du nombre de clics sur son site web, du nombre d’abonnés à sa newsletter, de l’accroissement de ses ventes, ou encore du nombre de nouveaux clients. Avec cette bonne circulation de l’information, facile d’identifier les médias qui touchent votre cible et répondent à vos objectifs.


Vous avez une question ? Pas de panique, on est là. A tout de suite sur :  hello@madamedelacom.com

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin