Contact

[Communiqué de presse] Ethypik, la start-up spécialisée dans le recrutement de rue, place 1 personne par jour sur des métiers en tension depuis sa première mission !


Communiqué de presse – Octobre 2020

Ethypik, la start-up spécialisée dans le recrutement de rue, place 1 personne par jour sur des métiers en tension depuis sa première mission !

Ethypik, contraction de “Ethique” et “Atypique”, est une start-up qui innove dans le recrutement en proposant aux entreprises d’aller recruter leurs talents directement dans la rue. Fondée en pleine crise sanitaire par Nicolas Morby, 15 ans d’expertise dans la collecte de fonds pour des ONG, la société a fait du street sourcing son credo. A date, elle a déjà géré 7 missions pour lesquelles elle a qualifié 200 candidats, dont 40 ont déjà été employés sur des métiers en tension (développeurs web, métiers du BTP,…). Exit les processus classiques de recrutement avec un CV et une lettre de motivation, les équipes d’Ethypik partent en quête des profils ciblés sur le terrain, pour ouvrir les opportunités à tous, y compris aux personnes éloignées de l’emploi. Cette démarche sociale et responsable prône l’inclusion, en sourçant des candidats selon leurs soft skills.

Il est temps de faire bouger concrètement les règles de l’emploi. Être légitime pour un poste passe avant tout par des valeurs en phase avec celles de l’entreprise. En allant chercher les candidats dans la rue, nous inversons le processus. Nous leur montrons que ce sont les entreprises qui ont besoin d’eux. La logique change complètement la donne, et redonne une confiance réelle à la personne, notamment à des gens qui se sont éloignés de l’emploi.” Nicolas Morby, fondateur d’Ethypik

Concrètement, pour chaque mission, les équipes d’Ethypik qualifient les profils recherchés avec leurs clients, puis ajuste un questionnaire d’identification des soft skills conçu en collaboration avec Mathilde Da Rocha, Docteur en Sciences Cognitives. 16 questions sont élaborées pour identifier les compétences humaines et comportementales des personnes rencontrées. Via une notation allant de 1 à 5, les personnes évaluent les propositions du type : “J’ai de l’humour, mais il est parfois incompris”, “On m’a déjà dit qu’au départ, je peux paraître froid.e et distant.e”… Aussi, des questions sont posées sur les loisirs et passions de la personne. En 20 minutes d’échange, les équipes d’Ethypik réalisent une première sélection des candidats directement dans la rue, via un dialogue en one-to-one et une tablette tactile pour enregistrer les réponses du questionnaire de soft skills. Ensuite, les personnes sont guidées vers un deuxième entretien qui s’attachera davantage aux acquis plus techniques de la personne et à sa motivation.

Pour chaque mission, Ethypik informe les commerçants et maisons de quartier, ainsi que les collectivités de leurs actions pour avoir un appui au niveau de la communication. Facilement identifiables avec de la signalétique, les équipes prévoient des sessions de quelques heures à quelques jours dans la rue, dans un centre commercial, sur un événement, pour rencontrer des personnes dans leur quotidien, au gré de leur déplacements.

Portée par un démarrage très dynamique, Ethypik annonce avoir été sélectionnée par Rhizome, la plateforme d’innovation et d’incubation de Paris&co, dédiée aux Ressources Humaines. L’accompagnement, le coaching, les mises en relation avec des grands groupes vont venir soutenir le développement de la start-up, qui compte déjà 11 collaborateurs sur Paris et Bordeaux et 4 clients.


Données clés :

Création : Avril 2020
Fondateur : Nicolas Morby
Activité : Start-up spécialisée dans le street sourcing
Effectif : 11 collaborateurs (5 à Paris et 7 à Bordeaux)
Site web : https://www.ethypik.com/


Biographie du fondateur :

Nicolas Morby a passé 15 ans dans la collecte de fonds pour des ONG, où il a occupé les postes de recruteur de donateurs à formateur de collaborateurs. Une occasion pour lui de recevoir plus de 9000 personnes en recrutement. En avril 2020, Nicolas a décidé d’ouvrir une nouvelle page professionnelle en innovant dans la manière de recruter. Convaincu que le recrutement doit faire partie de l’éthique d’une société, il part à la rencontre des gens dans la rue pour sourcer des profils parfois en perte de confiance, mais aux compétences humaines correspondant parfaitement à celles recherchées par les sociétés.